moussebasilic021

La grande question bloguesque qui m'assaille est la suivante : faut-il ou non publier les ratages, les flops culinaires même s'ils ne sont pas si catastrophiques que ça... Et la raison pour laquelle je me pose cette interrogation existentielle, c'est bien sûr parce que j'ai fait une tentative dont j'hésite à vous parler pour son manque d'intérêt gastronomique... il faut bien l'avouer... à ma grande déception car j'avais les plus hautes espérances dans cet essai.

moussebasilic061

Etant donné que j'avais beaucoup aimé la mousse au thé vert de marmiton, j'ai eu envie d'en faire une version printannière salée au basilic.

Et malheureusement, c'est bien moins bon, pas franchement dégueu non plus quand même. La texture n'est pas très agréable voire écoeurante et c'était franchement fadasse.

En revanche c'était joli grâce aux cercles à pâtisserie que j'avais achetés pour faire les délicieux parmentiers de cabillaud de Scally (à la perche du Nil chez moi) et que depuis j'ai envie d'utiliser par tout, tout le temps, pour tout... Donc je vous mets les photos mais pas la recette... mais je ne lâche pas l'affaire parce que ça me plairait bien quand même une petite entrée au basilic pour l'été. Il faudrait corser un peu le goût, peut-être en utilisant du pesto ou en mettant une goutte de tabasco...

Comme il me restait du riz et du maïs d'un précédent repas, j'ai dégainé un deuxième cercle pour "monter" une salade minute. Ah oui et j'ai ouvert une (un peu vieille) boîte de sardines La Belle-Îloise (le top du top - "millesime 2003" comme c'est écrit sur la boîte - miam slurp miam) que mes beaux-parents nous avaient rapportée (il y a longtemps mais plus c'est vieux meilleur c'est) de Belle-Île. Et je peux vous dire que ces sardines-là... on aurait vite fait de manger toute la boîte !

moussebasilic011moussebasilic051moussebasilic041moussebasilic071