Petite pause dans la saga citrouille...

et pour une bonne raison : hier c'était l'anniversaire de l' Époux et pour lui faire plaisir je lui ai fait son dessert préféré... le Paris-Brest !  C'est loin d'être mon dessert préféré à moi car la crème au beurre, ce n'est pas trop mon truc mais quand on aime...

DSC03157

Pour commencer, c'était la première fois que je faisais une pâte à choux, j'étais donc un peu stressée... mais je recommencerai sans hésiter car, comme la pâte feuilletée, c'est bien moins sorcier que ce que je pouvais imaginer. On se fait parfois des montagnes d'un petit rien ! Je sens que je vais me lancer dans les éclairs au chocolat, les St Honoré et autres profiteroles moi.

Cette recette est tiré d'un livre intitulé tout simplement Desserts, je l'avais gagné à un tirage au sort et j'en suis très contente car il regroupe tous les classiques de la cuisine française.

DSC03158Il existe apparemment deux histoires expliquant la naissance du Paris-Brest (source Wikipedia), en ce qui me concerne j'ai toujours cru que c'était la première anecdote et vous ?

1ère version : Le Paris-Brest est une pâtisserie, en forme de couronne, composée d'une pâte à choux et d'une crème pâtissière aux amandes. C'est un pâtissier de Basse-Normandie, inspiré par la course cycliste entre Paris-Brest-Paris, à la fin du XIXe siècle, qui est à l'origine du gâteau en 1891. La forme du Paris-Brest est d'ailleurs censée représenter une roue de bicyclette en référence à la course cycliste.

2ème version : Le véritable Paris-Brest est une patisserie tout en longueur et étroite, symbolisant la première ligne de chemin de fer reliant Paris à Brest.

Paris-Brest pour 6 à 8 personnes
Temps de préparation : long !
Pâte à chouxDSC03161
125g de farine
20cl d'eau
60g de beurre
Sel
1cc de sucre en poudre
3 oeufs moyens

Meringue
4 blancs d'oeufs
200g de sucre en poudre

Crème pralinée
180g de beurre
3 jaunes d'oeufs
200g de pralin

Décor
25g de sucre glace

DSC03156

Préparez la pâte à choux : tamisez la farine. Dans une casserole, versez l'eau, ajoutez le beurre coupé en morceaux, le sel, le sucre puis portez à ébullition. Au premier bouillon, cessez la cuisson puis versez la farine tamisée en une seule fois et tournez énergiquement à la spatule. La farine gonfle et une boule se détachant de la casserole se forme. Si cela ne se produit pas spontanément, placez de nouveau la pâte sur feu très doux et remuez jusqu'à ce que la pâte soit suffisamment sèche pour se détacher de la casserole. Hors du feu, cassez un oeuf et mélangez-le complètement à la pâte avant d'ajouter un à un les deux autres oeufs. Vérifiez la consistance de la pâte : elle doit être assez ferme et souple. Si elle est trop sèche ajoutez la moitié d'un oeuf. Versez la pâte à choux dans une poche à douille munie d'un embout cannelé de 1,6cm. Sur une tôle à peine graissée, formez un cercle de 22cm de diamètre en dessinant des sinuosités avec la douille. Dans le four préchauffé à 200° (th.6-7), faites cuire la pâte à choux 45mn, jusqu'à ce que la couronne soit blonde, sèche et légère. Sortez la couronne du four et laissez-la refroidir sur une grille avant de la couper en deux dans le sens de l'épaisseur.

Préparez la meringue : battez les blancs d'oeufs en neige ferme (attention récupérez 3 des jaunes pour la crème pralinée) avec le sucre dans un saladier placé au bain-marie jusqu'à obtenir une meringue blanche, ferme et brillante. Ça prend un certain temps (+5 mn) n'ayez pas peur que ça ne prenne pas ;-) Laissez refroidir.

Préparez la crème pralinée : travaillez le beurre en pommade avec une spatule. Ajoutez les jaunes d'oeufs et le pralin. Battez bien le mélange, puis incorporez délicatement la meringue refroidie. Réservez au frais.

Remplissez de crème la couronne de pâte à choux à l'aide d'une poche à douille munie d'un embout cannelé de 1,5cm. Posez le couvercle et saupoudrez de sucre glace avant de servir.

Verdict : Le résultat fut tout à fait satisfaisant mais à perfectionner à mon avis. La crème pralinée et la meringue ne sont pas super bien amalgamées l'une à l'autre, je pense que le beurre pommade n'était peut-être pas assez travaillé et/ou chaud et que le pralin que j'ai utilisé n'était peut-être pas assez fin et du coup  la crème n'était pas lisse. Enfin, cette crème n'a pas trop durci et est restée un peu trop molle à mon goût.

DSC03160